Skip to content

CulturAmérica

Narrow screen resolution Wide screen resolution Auto adjust screen size Increase font size Decrease font size Default font size default color cyan color green color brick color light color

Romain Migus et Jean Ortiz

Photos aléatoires Festival 2016

2.jpg

Maurice Lemoine


Maurice Lemoine par culturamerica
Avis de décès : la « bonne gauche » latino-américaine n’est plus
Écrit par Jean Ortiz   
20-04-2016

Dilma et Lula rejoignent médiatiquement « l’autre gauche », la mauvaise, celle qu’il faut éliminer ; si possible « institutionnellement », « légalement ».

Souvenons-nous... il n’ y pas si longtemps encore les médias occidentaux, fidèles chiens de garde, fidèles bergers allemands, nous présentaient Lula et Dilma comme la « bonne gauche », la gauche « modérée », « réaliste », « réformiste », « raisonnable », « pragmatique », afin de l’opposer à l’autre (Chavez, Maduro, Castro, Evo Morales ; Correa ) la gauche « totalitaire », « extrémiste », « dogmatique », « ringarde », « irresponsable ». Nous avions écrit que la ficelle avait la grosseur d’un câble de ligne à haute tension... Et voilà-t-il qu’aujourd’hui, pour justifier le coup d’Etat de la droite, camouflé en intervention de « salut public », Dilma et Lula rejoignent médiatiquement « l’autre gauche », la mauvaise, celle qu’il faut éliminer ; si possible « institutionnellement », « légalement ». Un « soft impérialisme » en quelque sorte, qui ne trompe que les naïfs... et ils sont nombreux à gober TF1, Libé, France 2, Le Monde, El Pais...

Lire la suite...
 
Le gentil Obama et le coup d’Etat en marche au Brésil
Écrit par Jean Ortiz   
01-04-2016

"L’opération médiatico-judiciaire afin de destituer la présidente constitue un véritable coup d’Etat amerloc, « soft », « institutionnel », du dernier cri : la nouvelle stratégie « new look » des Etats-Unis."

Au moment même où il soufflait le chaud (ou plutôt le tiédas) à La Havane, où il tenait une conférence de presse d’ingérence « démocratique » et amicale, Obama la « colombe » prolongeait d’un an la validité du décret déclarant le Venezuela « comme une menace » et une « situation d’urgence » pour les faibles Etats-Unis (en espagnol « faible » se traduit « débil »). Les troupes chavistes s’apprêteraient à envahir le Texas pour le rendre au Mexique. Caramba !! Le « comandante en jefe » retraité, en vieux sage, après la visite « historique » parce que, entre autre, sans levée du blocus, a remis la colombe Obama à sa place. Fidel Castro a écrit un texte historique dans lequel il affirme que Cuba n’a besoin d’aucun cadeau des Etats-Unis et qu’elle a de la dignité à revendre. Carambar !!

Lire la suite...
 
Le vol du Condor et les fils de pute
Écrit par Jean Ortiz   
26-03-2016


En 1982 furent découvertes au Paraguay les archives secrètes du « Plan Condor ». Elles étaient censées dormir pour l’éternité, faire oublier les 50.000 tués entre 1975 et 1983, les 35.000 disparus (syndicalistes, religieuses, montoneros, tupamaros, communistes, enseignants...).

L’avocat chilien des Droits de l’homme, Eduardo Contreras, dans le cadre du 24e Festival culturAmérica (Pau) , a démonté le fonctionnement et le rôle de cette « Internationale de la terreur » : le mal nommé « Plan Condor », du nom d’un rapace andin sacré, charognard, aux ailes illimitées... Il aurait dû plutôt s’appeler « Plan aigle impérial ». L’aigle, rapace cruel, souvent symbole (mal connu) d’oppression, de domination de perversion... De drôles d’oiseaux tous deux!
 
Dernière mise à jour : ( 26-03-2016 )
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 10